CRéCET
Cargos et paquebots

Une sécurité

Consignataire, capitainerie du port de Caen
Consignataire, capitainerie du port de Caen
L'agent maritime représente l'armateur ou l'affréteur, une sécurité essentielle pour le fonctionnement du port. Si, par exemple, un ouvrage portuaire se trouvait endommagé par un cargo, c'est l'agence consignataire qui serait chargée de traiter avec l'assureur du cargo.


L'agence de consignation est d'autant plus importante pour les différents acteurs du port qu'elle règle directement tous les frais de l'escale : douane, pilotage, lamanage, chenalage, droits de port. Elle-même ne se fait rembourser dans sa globalité qu'après avoir présenté à l'armateur le compte d'escale final, c'est-à-dire une fois le navire ayant quitté le port. C'est également à l'agent consignataire de collecter les données permettant à la recette des douanes de collecter les taxes douanières.


Désigné et rémunéré par l'armateur ou l'affréteur, l'agent consignataire en est l'unique interlocuteur et joue le rôle d'intermédiaire dans les transactions avec les acteurs du port. En amont, l'agent informe l'armateur des conditions tarifaires du port. Ces armateurs des quatre coins du globe qui ignorent les conditions de navigation du port, discutent parfois l'emploi d'un remorqueur se substituant ainsi à l'usage du propulseur d'étrave qui équipe leur navire. C'est alors à l'agent consignataire qu'il revient de se pencher sur des considérations techniques pour leur en exposer les motifs.